Célébrer Mabon, l’automne

Notre corps vit au rythme des saisons.
Dans ce monde moderne et industriel nous avons tendance à l’oublier, créant ainsi toute sorte de maux et de déséquilibres.
Les anciens de différentes cultures savaient qu’en honorant les éléments, en nous souvenant de qui nous sommes, de notre fonctionnement, nous invitons l’harmonie intérieure dans nos vies.
Mabon est un sabbat lié à l’eau et au brouillard. Elle est perçue comme un portail permettant de voyager entre les mondes : le voile entre le visible et l’invisible commence à s’amincir, nous plongeant dans une atmosphère ambiguë. Il continuera de le faire jusqu’à Samhain. Symboliquement, Mabon est également connecté à ce qui meurt et à la vieillesse. Il est aussi associé, entre autres, au mythe de Perséphone.
Mabon, c’est aussi cette période où l’on prend conscience d’à quel point la force de vie est précieuse. On peut éprouver des sentiments de renoncement, de perte et de chagrin, face à l’essoufflement des journées légères de l’été. Aujourd’hui encore, beaucoup d’entre nous ont la sensation parfois désagréable d’une fête qui se termine.
Au programme de cette célébration : rituels avec prières, chants, création d’un mandala éphémère…
Amenez un coussin de méditation, et éventuellement une couverture ou un châle.
Tarif : 25 €
Renseignements par mail à contact@fannytalbot.com ou un SMS au 07 69 45 14 72.
Places limitées. Inscriptions sur fannytalbot.com
Au plaisir d’échanger,
Fanny Talbot