La géobiologie « santé de l’Habitat »

la Géobiologie geo(la terre) et biologie (science du vivant) étudie les effets de l’environnement sur les êtres vivants . Nous passons aujourd’hui plus de 80 % de notre temps dans des espaces couverts et notre lieu de vie est souvent saturé par diverses pollutions…De plus en plus de personnes s’interrogent, est ce que leur fatigue ou leur maladie ne proviendrait pas de l’endroit ou ils séjournent ??De plus, avec le développement rapide de la technologie, de plus en plus de pollutions subtiles s’immiscent dans nos interieurs.
L’étude d’un habitat passe d’abord par un diagnostic dans les trois domaines de la géobiologie que sont: les phénomènes du sous sol (réseaux telluriques, failles et cours d’eaux ) les pollutions (mesures électriques et hyperfréquences avec des appareils) et la mémoire des murs (mesures en sensible )
A la suite de ce diagnostic, un bilan est établi et une correction harmonisation proposée.
Chaque géobiologue a sa façon de travailler, en fonction de sa formation , de son ressenti et de ce qui lui parle, nous abordons les lieux avec beaucoup de respect et de sensibilité, et c’est le principe de l’acupuncture de la terre que nous privilégions. Comme le corps humain , la terre est parcourue de réseaux d’énergie et en agissant sur un point donné (pierre plantée ou fusette ) on recrée
l’harmonie en éliminant les informations négatives provenant du sous sol, aprés dégagement et nettoyage du lieu bien sûr.
On ne fait pas appel a un géobiologue par hasard et c’est bien souvent l’occasion pour les habitants de repartir sur de nouveaux projets avec de bonnes énergies ou tout au moins de retrouver une bonne santé et un meilleur sommeil pour certains. Notre maison devrait être un endroit de ressourcement pour le corps et l’esprit…

Une Question? contactez GEORAD, un art pour soigner les lieux



[recaptcha]

Classé dans :

Adresse (carte ci-dessous):

31 rue de chaintreauville, 77140

06 43 67 14 52

www.georad.fr/

Siret : 522 717 115 00011

Nous vous suggérons également :