Passez un bel été avec la médecine traditionnelle chinoise : Alimentation de l’été

Face à une forte chaleur et à la transpiration, on aurait tendance à boire et manger froid ainsi que d’utiliser la climatisation pour se rafraîchir. Mais ce sont justement les choses qu’il ne faut pas faire. Selon le Yang Sheng de la médecine chinoise, nous venons de voir qu’en été le Qi et le sang continuent d’aller de l’intérieur vers la superficie du corps, ce qui veut dire que l’intérieur du corps est relativement plus faible, notamment la rate et l’estomac responsables de la digestion.

Ainsi boire et manger froid satisferont certes nos désirs mais pas notre corps qui sera encore plus affaiblit par des attaques de froid et des diarrhées, le corps étant à 37°C, il devra utiliser plus de Qi et de sang pour le réchauffer et sera ainsi fatigué.

Buvez du thé vert qui de par sa nature fraîche, aide le corps à se rafraîchir.

En début d’été, il convient de consommer un peu d’aliments de nature tiède (cerises, abricots, pêches) afin d’accompagner la montée du yang dans le corps. Puis au cœur de l’été, il sera important de lutter contre la chaleur et l’assèchement en rafraîchissant et humidifiant le corps par un peu plus d’aliments de nature fraîche (avec modération afin de ne pas léser les organes digestifs par le froid).

Il faudra donc boire davantage, manger plus de fruits et légumes de natures froides ou fraîches comme les tomates, courgettes, concombres, aubergines toujours en fonction de votre terrain énergétique. Les personnes à tendances frileuses doivent éviter les aliments de nature froides et fraîches ainsi que les crudités.

Afin d’éviter que les crudités ne lèsent trop les organes digestifs, ils convient de les associer à des aromates et épices douces afin d’atténuer leur saveur fraîche et favoriser la digestion.

A contrario, les excès d’aliments de nature chaude au cœur de l’été vont favoriser le dessèchement du corps.

Il vaut mieux consommer avec modération les grillades et autres barbecues d’autant plus s’ils sont accompagnés d’un verre d’alcool ou du café qui ont également une nature chaude.

Le compromis est d’accompagner ces grillades avec, par exemple, une ratatouille qui est composée d’aliments de nature fraîche permettant ainsi d’équilibrer la nature trop chaude de la grillade.

Les saveurs à prioriser en été sont : une base alimentaire de nature neutre + de petites touches d’amère (pour évacuer la chaleur et tonifier le cœur), de piquant (afin d’accompagner le mouvement de montée de la saison mais sans excès car trop de piquant engendre une transpiration importante et donc une déperdition d’énergie), de salée (pour éviter une trop grande déperdition de liquides corporels).

L’association de la saveur acide et douce (comme la limonade) aide le corps à produire des liquides afin de se réhydrater.

Exemples de plats d’été

Salade de concombre au yaourt et à l’ail

Le concombre est de saveur douce et amère et de nature froide. Il permet d’éliminer la chaleur en excès et étanche la soif.

Cependant, consommé en excès hors période estivale, il peut générer du froid au niveau digestif.   

Le yaourt est également de nature fraiche et permet au corps de générer des liquides organiques. L’ail de nature tiède permet d’équilibrer la nature des 2 autres ingrédients.

Salade de melon, pastèque, féta et menthe

Le melon, la pastèque et la menthe sont de nature fraiche ou froide et permettent d’évacuer la chaleur du corps en excès et de le réhydrater.

La féta est de nature tiède et compense légèrement la nature des autres ingrédients. Pour pouvoir être consommé par des personnes souffrant de frilosité, il est conseillé d’ajouter à ce plat des épices et condiments tièdes ou chauds afin de réchauffer davantage sa nature.

Boulettes de bœuf épicées à la tomate

Afin de confectionner les boulettes, la viande de bœuf est ici mélangée avec des épices (cumin, cannelle, menthe, persil, coriandre). Leurs natures sont diverses et s’équilibrent donc. La viande de bœuf est tiède et tonifiante. Les tomates sont de nature fraiche et sont hydratantes.

Nous avons ici un plat tout à fait équilibré en termes de saveurs et de natures.

Ratatouille

La ratatouille est faite avec des légumes de saveur fraiche ou froide (tomates, courgettes, aubergines) qui permettent d’évacuer la chaleur en excès dans le corps et de le réhydrater.

Ce plat est idéal en été afin d’accompagner et donc d’équilibrer un plat trop chaud et asséchant comme les grillades par exemple.

Cet article est extrait de la formation « initiation à la diététique chinoise au fil des saisons » de Josépha NICOLLE-FONTEAU.

Plus d’infos sur https://zendespiedsalatete.fr/formations-ateliers/initiation-la-dietetique-chinoise-au-fil-des-saisons-en-webinaire/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *